SANTÉ ET SÉCURITÉ

INFOS UTILES

PROCHAINS COURS

Le cours Santé et sécurité générale sur les chantiers de construction est obligatoire pour toute personne œuvrant principalement et habituellement sur un chantier de construction.

SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL: UNE PRIORITÉ

L’industrie de la construction est l’un des secteurs de travail les plus dangereux au Québec. Malgré des efforts importants, le nombre de décès, d’accidents du travail et de maladies professionnelles enregistré chaque année y demeure très élevé.

Cette situation a amené le Conseil provincial (International) et ses sections locales affiliées à s’impliquer activement tant au niveau de la prévention que de l’indemnisation des accidentés du travail.

PRÉVENTION

Analyses et interventions à la suite des dépôts des programmes de prévention, interventions à pied d’oeuvre pour corriger les manquements à la sécurité et voir à l’application du code de sécurité pour les travaux de construction et autres réglementations, mise sur pied de cours de formation sont quelques-uns des champs où nous intervenons, mais il y a plus. Nos sections locales sont très actives afin d’améliorer les équipements de sécurité, les méthodes de travail et l’organisation du travail sur les chantiers afin de les rendre plus sécuritaires.

Nous siégeons également au Comité de révision du code de sécurité pour les travaux de construction. Nos représentants sont à l’origine de plusieurs modifications au code de sécurité dont les dispositions entourant le démantèlement de l’amiante, les harnais de sécurité, etc.

INDEMNISATION

Nos sections locales ont développé un haut niveau d’expertise dans la défense de leurs accidentés du travail ou victimes de maladies professionnelles. Les travailleurs qui en sont membres bénéficient d’un service de défense.

Le Conseil provincial (International) a également contribué à modifier le régime d’assurance des travailleurs de l’industrie de la construction afin de permettre des avances de fonds aux travailleurs assurés qui subissent une période d’invalidité à la suite d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle et qui doivent contester une décision de la CNESST quant à cette invalidité.

COURS DE SANTÉ ET SÉCURITÉ

En vertu de l’article 2.4.2.i du Code de sécurité pour les travaux de construction, le cours Santé et sécurité générale sur les chantiers de construction est obligatoire pour toute personne œuvrant principalement et habituellement sur un chantier de construction. Cette personne doit détenir l’attestation (carte) décernée par l’ASP Construction.

PROCHAINES FORMATIONS

CLIQUEZ SUR UNE DATE POUR VOUS INSCRIRE

Personne visée admissible à faire le cours :
Les personnes qui désirent travailler dans le secteur de la construction;
Être âgé(e) de 16 ans et plus;
Les personnes ayant une bonne compréhension du français à l’oral et à l’écrit.

Objectifs du cours :
-Reconnaître les risques d’accidents et de maladies professionnelles sur les chantiers de construction;
-Présenter les différentes règlementations en vigueur en fonction des risques présents sur les chantiers de constructions (Loi sur la santé et sécurité, Règlement de la santé et sécurité et Code de sécurité sur les chantiers de constructions);
-Reconnaître les risques liés aux matières dangereuses et identifier les catégories de matières dangereuses du SIMDUT.

Durée :
La durée de la formation est de 4 jours qui sont répartis durant la semaine ou sur 2 fins de semaines.

Examen final:
Depuis le 1er décembre 2019, suite à un changement réglementaire (article 2.4.2 i)) du Code de sécurité, il est dorénavant obligatoire de passer un examen afin d’obtenir son accréditation au cours de SSGCC. L’apprenant ne pourra se présenter à son examen final que s’il a suivi les 19 modules au préalable.

La note de passage est de 60% et vous aurez 1h15 pour compléter cet examen.

En cas d’échec à l’examen, l’apprenant a droit à deux reprises. La date de reprise de l’examen lui sera confirmée dans les jours suivants. Vous aurez jusqu’à un (1) an à compter de la date du début de votre cours pour vous en prévaloir. Si l’apprenant échoue à ses deux reprises, il devra reprendre le cours SSGCC au complet, incluant l’examen final et repayer les frais d’inscription de 165 $.

Pour les apprenants ayant des besoins particuliers, l’organisme peut autoriser certaines mesures de soutien (aux frais de l’apprenant). Il peut être possible de faire passer l’examen final sous surveillance dans un endroit isolé ou d’accorder une période de temps supplémentaire aux apprenants éprouvant des difficultés de concentration et de lecture. Cette demande devra être faite lors de l’inscription.

À noter: Les frais d’inscription au cours passeront à 180$ à compter du mois d’octobre.

REMBOURSEMENT DES FRAIS

Pour les cours organisés par le CPQMCI

L’INTER vous remboursera intégralement (165$) vos frais d’inscription, si vous remplissez les trois critères suivants:

  • Vous complétez et réussissez ce cours de 30 heures;
  • Vous obtenez votre certificat de compétence de la CCQ et compléter 150 heures de travail enregistrées à la CCQ;
  • À l’occasion de la délivrance de ce certificat de compétence, vous adhérez au Conseil provincial du Québec des métiers de la construction (International).

*Le délai pour faire une demande de remboursement est d’un an après la fin du cours de sécurité.

RETOUR À LA

VOIR LES

VOIR TOUS

RETOUR À LA