En juin, joins-toi à la grande famille de l’INTER

Un choix décisif

25

sections locales

TOUS

les métiers et occupations

Les experts, c’est l’Inter

Le rôle principal de toute association syndicale c’est de négocier les conditions de travail des personnes qu’elles représentent. L’inter l’assume pleinement en mettant tout en oeuvre pour y parvenir.

L’Inter et la centaine d’humains présente sur les chantiers et dans nos bureaux un peu partout à travers la province par l’entremise de nos sections locales à aussi la mission de s’assurer de votre sécurité sur les chantiers, de défendre vos compétences et de protéger votre métier ou occupation.

En gros, vos experts, c’est l’inter.

Protéger

Des actions publiques pour défendre nos métiers et occupations

L’Inter a été le plus actif pour apporter un regard différent sur les AEP lancés par le gouvernement de la CAQ.

Elle a aussi réussi à démontrer son expertise en lien avec le projet de loi 51 en participant à toutes les consultations du préprojet de loi et en finançant une étude économique afin de démontrer au gouvernement toutes les possibilités qui s’offraient à lui.

Les différentes sorties publiques faites par l’équipe de l’Inter ont aussi permis aux députés des différentes oppositions et du parti au pouvoir d’être sensibilisé à nos réalités et à notre désir d’améliorer l’industrie en s’assurant d’améliorer les conditions des travailleuses et travailleurs, mais aussi leur rétention.

Encore une fois, vos experts, c’est l’Inter.

Des actions légales pour se donner les moyens de négocier

Lors des dernières négociations, une loi spéciale nous avait forcés à retourner sur les chantiers avant même d’avoir pu établir un rapport de force avec les associations patronales. Grâce aux différents travaux et démarches juridiques de l’Inter, les travailleurs et travailleuses ont regagné leur droit de grève pour les prochaines négociations et ont permis à de nombreux mouvements syndicaux un peu partout dans la province de profiter de cette décision au cours des derniers mois.

Nous pouvons aussi parler de tout le travail que l’Inter a mis de l’avant afin de nous permettre de faire vivre l’entièreté de nos conventions collectives. C’est l’équipe de l’Inter qui permet aux travailleuses et aux travailleurs de la construction d’espérer avoir gain de cause sur cette demande qui date de plusieurs années. 

Il n’y a pas à dire, encore une fois ici, vos experts, c’est l’Inter.

Dirigez-vous sur notre chaîne Youtube pour plus de vidéos

valoriser

Des actions pour favoriser le développement des compétences

Les compétences de base et la formation continue acquise par nos gens de métiers sont primordiales pour le futur de notre industrie. C’est pourquoi plusieurs de nos sections locales offrent des formations exclusives pour perfectionner leurs membres sur divers techniques.

Nous avons aussi fait un partenariat avec Fiers et Compétents pour valoriser et promouvoir le perfectionnement et remettons chaque année des bourses aux travailleurs et travailleuses qui prennent leurs besoins de parfaire leurs compétences au sérieux.

Tant dans nos sorties médiatiques que sur le terrain, nous sommes le syndicat qui a pris le plus de temps afin de porter cette réalité de formation tant aux élus de l’Assemblée nationale que dans la population générale.

Nous croyons qu’un travailleur formé sera non seulement mieux qualifié, mais que la formation lui donnera un plus grand désir de rester dans l’industrie.

Car contrairement au gouvernement qui ne fait que parler d’apporter plus de travailleurs dans l’Industrie, nous croyons qu’il est important d’en prendre soin afin de s’assurer de les garder longtemps et en santé.

Encore ici, pour mettre de l’avant la formation dans l’industrie de la construction, vos experts, c’est l’Inter.

LES SPÉCIALISTES DE L'INDUSTRIE

Les travailleurs, membres de nos sections locales affiliées, sont réputés pour leur compétence. Très souvent, ils possèdent une expérience variée acquise pour plusieurs d’entre eux sur les grands chantiers de l’Amérique du Nord. De retour au Québec, ils partagent leurs expériences avec leurs confrères et oeuvrent dans les secteurs les plus spécialisés de l’industrie de la construction.

DES SERVICES SUR MESURE

Un taux de salaire inexact, un employeur qui ne respecte pas la convention collective, un travailleur aux prises avec la CNESST ou l’assurance emploi, un autre qui a de la difficulté à réussir son examen de qualification, un travailleur qui éprouve des problèmes de santé reliés à son travail. Peu importe les situations, les représentants de nos sections locales sont en mesure d’intervenir dès qu’un travailleur rencontre un problème relié à son travail.

Défendre

Des actions pour sensibiliser et prévenir

À l’Inter, nous croyons à l’importance de la sensibilisation. C’est la raison sur laquelle nous travaillons très fort pour donner le meilleur encadrement aux RSS qui sont en chantier.

C’est aussi pour cette raison que nous avons produit au cours des dernières années des capsules en santé-sécurité, des sketches pour mettre de l’avant de manière humoristique la réalité des femmes dans l’industrie de la construction et que nous sommes si fiers des actions de notre comité des femmes qui aura permis aux femmes et aux hommes qui le désirent de cotiser à leur fonds de pension durant leur absence de retrait préventif ou de congé parental.

C’est une énorme avancée pour notre industrie et nous sommes très fiers de l’acharnement et du travail de l’équipe de l’Inter et du comité des femmes dans ce dossier.

Encore une fois, vos experts, c’est l’Inter.

EN JUIN, CHOISIS L’INTER !

Comment voter!

Remplis le bulletin que tu as reçu par la poste pour le scrutin syndical et envoi-le à la CCQ avant le 22 juin 2024. Consulte notre guide vidéo pour bien rempir ton bulletin de vote et t’assurer de devenir membre de l’INTER !